Emylien.fr » Santé » Comment faire mûrir un furoncle rapidement avec un remède de grand-mère ?

Comment faire mûrir un furoncle rapidement avec un remède de grand-mère ?

Le furoncle est une infection bactériologique de la peau qui apparaît le plus souvent à la base d’un poil.

Cet abcès cutané est assimilé à une lésion remplie de pus qui peut devenir à la longue douloureux et très désagréable.

Pour s’en débarrasser, il est important que ce dernier mûrisse. Comment alors y arriver naturellement ? Grâce aux diverses astuces de grand-mère données dans cet article, vous y parviendrez sans la moindre difficulté.

La compresse chaude

Il existe aujourd’hui diverses méthodes qui, à l’aide d’une compresse chaude, vous permettent de faire mûrir un furoncle. Très simples à réaliser, celles-ci ont également l’avantage de vous soulager de ce mal.

Première méthode

Pour faire mûrir un furoncle avec de la compresse chaude, vous devez :

  • d’abord vous procurer un tissu propre : bien que la matière de ce dernier ne soit pas un véritable impact sur son usage, il est préférable d’opter pour un tissu en coton.
  • découper ensuite vote tissu en deux morceaux
  • coudre les deux morceaux pour en faire un sac
  • verser dans le sac obtenu du riz que vous introduirez dans une micro-onde
  • attendre quelques instants pour que votre riz chauffe, retirez votre petit sac et l’appliquer sur le furoncle.

Très efficace, cette méthode a déjà fait le bonheur de plus d’une personne.

Deuxième méthode

Pour cette fois-ci, vous aurez besoin d’une vieille chaussette propre dans laquelle vous verserez du riz. Attention à ne pas la remplir, car vous devez tout de même la tenir entre vos mains. Une fois le riz dans votre chaussette, vous pouvez y rajouter quelques gouttes d’huile de lavande. Après cette opération, fermez à l’aide d’un nœud votre chaussette et mettez-la dans une micro-onde. Retirez votre chaussette après quelques minutes d’attente et déposez-la sur votre furoncle.

Troisième méthode

Bien qu’elle soit moins utilisée, cette troisième technique est également très efficace. Pour faire mûrir un furoncle grâce à cette dernière, vous devez disposer d’un sac congélation refermable zip dans lequel vous ajoutez du riz. Cette opération faite, vous pouvez alors mettre votre sac de riz dans une micro-onde.

Patienter pendant quelques minutes, envelopper ce dernier dans un tissu et le déposer sur votre furoncle. Pour que tout ceci soit possible, vous devez vous assurer que votre sac pourra résister à la température du four.

Le cataplasme de pain

Pour faire mûrir un furoncle avec un cataplasme de pain, vous aurez besoin d’un morceau de pain que vous trempez dans du lait chaud. Si vous ne disposez pas de lait, vous pouvez toujours vous servir d’eau chaude. Après avoir suffisamment maintenu votre morceau de pain dans votre lait (eau) chaud, vous pouvez alors l’appliquer pendant quelques minutes sur votre furoncle.

Le curcuma

Originaire d’Inde, le curcuma est une plante herbacée aux multiples vertus. Utilisée dans plusieurs domaines de la vie, celle-ci peut également vous aider à faire mûrir un furoncle. Pour l’utiliser, vous ne devez pas vous servir de la plante, mais plutôt de sa poudre. Vous verserez une cuillère à soupe de ladite poudre dans un verre d’eau (lait) tiède. Remuez, et buvez le mélange (poudre de curcuma + eau [lait] tiède) 3 fois par jour pendant au moins une semaine.

Sachez qu’il existe également une autre méthode qui vous permet d’utiliser le curcuma pour faire mûrir votre furoncle. Il s’agira juste de mélanger avec un peu d’eau tiède la poudre de curcuma à celle de gingembre. Une fois votre pâte obtenue, vous pouvez l’appliquer plusieurs fois par jour sur votre furoncle.

L’ail

À l’image du curcuma, l’ail possède également de nombreuses vertus qui sont aujourd’hui utilisées dans plusieurs secteurs d’activité. Très polyvalent, l’ail peut aussi vous permettre de faire mûrir un furoncle. Aussi, disposez-vous de trois façons différentes pour y parvenir.

La première consiste à fabriquer une pâte à l’aide de 2 ou 3 gousses d’ail que vous déposez sur le furoncle jusqu’à ce qu’il disparaisse complètement. La seconde, quant à elle, consiste à chauffer une gousse d’ail et la retenir sur votre furoncle pendant au moins 10 minutes plusieurs fois par jour. Pour ce qui est de la troisième méthode, vous aurez juste besoin de manger de l’ail (une ou deux gousses) par jour.

L’huile d’arbre de thé

Il est aussi possible de faire mûrir un furoncle grâce à l’usage régulier d’huile issue d’arbres de thé. Pour y arriver, vous devez disposer d’un coton imbibé de cette huile que vous déposez sur votre furoncle. Pour une guérison complète, cette opération doit être répétée plusieurs (5 ou 6 fois) par jour jusqu’à ce que votre furoncle s’en aille.

Le lilas indien

Savez-vous qu’il est aussi possible de faire mûrir un furoncle à l’aide du lilas indien ? Eh oui, c’est une chose tout à fait réalisable grâce aux nombreuses vertus antiseptiques et thérapeutiques de cette plante qui vient d’Asie du Sud-Est. Pour l’utiliser, vous devez bien broyer quelques feuilles de lilas indien pour obtenir une pâte que vous déposez sur votre furoncle. Répétez cette opération autant de fois que possible jusqu’à ce que vous en soyez totalement guéri.

Le lait

Le lait est très connu pour ses apports nutritionnels. Pourtant, ce dernier peut aussi être utilisé pour faire mûrir un furoncle. Pour en faire usage, il vous suffit de disposer d’une tasse de lait bien chaud, d’y verser trois cuillères à soupe de sel et quelques grammes de farine. Si vous n’avez pas de farine, vous pouvez utiliser des miettes de pain et appliquer tout ce mélange (lait + sel + farine ou miettes de pain) sur votre furoncle. Refaites l’opération plusieurs fois au courant d’une journée jusqu’à ce que votre furoncle disparaisse.

La semoule de maïs

Peut-on vraiment parler des astuces de grand-mère qui vous permettent de faire mûrir un furoncle sans évoquer la semoule de maïs ? Très efficace, elle fait partie des astuces les plus utilisées depuis longtemps.

Pour faire mûrir votre furoncle à l’aide de cette dernière, vous devez la mettre dans un demi-verre d’eau chaud pour obtenir une pâte. Votre pâte suffisamment homogène, vous l’appliquerez plusieurs fois par jour jusqu’à ce que votre furoncle soit vaincu.

Voilà autant d’astuces qui vous offriront la possibilité de faire mûrir votre furoncle et de vous en débarrasser définitivement. Optez pour celle qui vous semble la mieux adaptée et mettez fin à ce supplice.

Comment soulager un furoncle ?

Nous venons de vous donner quelques recettes de grand-mères pour savoir comment faire mûrir un furoncle rapidement, mais ce n’est pas pour autant que ces solutions vont réduire la douleur. En effet, vous devez savoir qu’un furoncle est un bouton rouge (et donc inflammatoire) qui se développe autour d’un poil ou de son follicule pileux. Si ce bouton présente une pointe blanche, c’est le signe d’une infection, souvent liée à une bactérie, comme un staphylocoque ou un streptocoque. L’infection et l’inflammation sont donc douloureuses. Vouloir faire mûrir un furoncle est une chose, mais le soulager en est une autre. Voyons donc comment vous devez vous y prendre.

Tout d’abord, la douleur n’aura pas la même intensité en fonction de l’évolution du furoncle. Lors de la première phase, où vous aurez seulement une légère inflammation (bouton rouge sans pus), normalement vous ne devriez pas avoir mal. C’est différent lorsque la pointe blanche apparaît. La douleur peut même devenir très intense en cas d’anthrax, c’est-à-dire lorsque le furoncle s’est étendu. Si vous en êtes à ce stade, ne continuez pas la lecture et allez immédiatement consulter un médecin. Cela va nécessiter une prise en charge médicale, au plus vite, pour évacuer le pus et éviter que l’infection se propage. Vous pouvez prendre du paracétamol (sauf contre-indication), pour diminuer la douleur en attendant votre rendez-vous.

L’inflammation du furoncle

Si votre furoncle en est au premier stade et donc seulement  inflammatoire, il se peut que vous ressentiez tout de même une gêne ou une légère douleur, si celui-ci se situe sur une zone de frottement. Dans ce cas, la chaleur peut vous soulager. Vous pouvez donc utiliser ;

  • un gant de toilette ou une compresse imbibée d’eau chaude 
  • une serviette que vous aurez légèrement réchauffée au micro-onde ou sur votre porte serviette chauffant de salle de bain
  • une bouillotte

Quelle que soit l’option que vous retenez, il est impératif de vérifier la température avant de l’appliquer sur votre peau. Il ne faudrait pas vous brûler. 

Dernière chose, le port de vêtements amples peut aussi éviter les frottements et donc réduire la douleur. Si votre furoncle se situe sur un élastique de sous-vêtement, vous pouvez aussi envisager de ne pas en porter. 

Le furoncle infecté

Si vous êtes face à un furoncle présentant une pointe blanche, nous vous conseillons de ne pas le percer. Non seulement l’infection peut s’étendre, mais en plus, vous pouvez apporter d’autres germes présents sur vos mains et empirer la situation. Vous allez également accentuer la douleur, car en appuyant, vous allez augmenter l’inflammation.  Si celui-ci perce de lui-même, c’est que le furoncle doit évacuer son pus. Dans ce cas, vous devrez désinfecter la zone, puis mettre un pansement par-dessus, pour éviter que cela n’infecte votre peau autour. Cela fera aussi une barrière, si vous avez une envie de vous gratter. N’oubliez pas que l’infection est causée par une bactérie et donc, que cela est contagieux. 

Pour soulager la douleur d’un furoncle infecté, vous pouvez appliquer une compresse imbibée d’alcool médical. Vous pouvez utiliser aussi bien une bouteille à 70 ou à 90°. Cela va avoir pour action de dilater les petits vaisseaux sanguins qui irriguent la surface de la peau, et ce sont eux qui vont réchauffer la zone avec l’apport de sang. De même, l’alcool est un désinfectant. 

Vous pouvez également sélectionner des huiles essentielles ayant une activité anesthésiante et sur l’inflammation. Dans ce domaine, vous avez notamment :

  • l’HE de menthe poivrée
  • l’HE de clou de girofle
  • l’HE de romarin à camphre
  • l’HE de genévrier
  • l’HE d’eucalyptus

Vous aurez seulement besoin d’appliquer 2 gouttes mélangées avec une huile végétale. Attention, les huiles essentielles ont des contre-indications, notamment chez la femme enceinte et la personne épileptique.