Emylien.fr » Santé » Comment calculer facilement son cycle menstruel pour ne pas tomber enceinte ?

Comment calculer facilement son cycle menstruel pour ne pas tomber enceinte ?

L’organisme féminin n’est pas réglé comme une horloge. Elle offre parfois des surprises plus ou moins désagréables.

Parmi ces dernières, on peut compter les grossesses. Il est alors important de comprendre plus amplement le cycle féminin.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour ne pas tomber enceinte, vous devez connaître certaines astuces. Cet article vous explique justement ce qu’il faut faire pour savoir facilement calculer votre cycle menstruel. Découvrez-le sans plus tarder !

Le cycle menstruel féminin : un éclaircissement s’impose !

Il est important qu’une fille qui a déjà ses règles connaisse le mécanisme de son cycle menstruel. Pour leur propre culture, les hommes peuvent également s’y intéresser. On appelle cycle menstruel la durée qui sépare le premier jour des règles et le premier jour des règles suivantes. En théorie, cette durée est de 28 jours, mais dans la réalité ce n’est pas toujours le cas. Pour comprendre facilement ce phénomène naturel, vous devrez vous familiariser avec les termes fécondation et ovulation.

En effet, l’ovulation ou la période d’ovulation est ce moment où vous êtes le plus susceptible de tomber enceinte. Au cours d’un cycle menstruel de 28 jours, la période d’ovulation est décomptée du 12e au 17e jour inclus. De façon détaillée, ce processus consiste à la libération de l’ovocyte (ovule) par l’organe féminin appelé les ovaires. L’ovule est libre pendant 48 heures au plus. Lorsqu’il est en contact avec un spermatozoïde, on parle de fécondation. L’aboutissement de ce contact est la formation d’un œuf appelé zygote qui devient plus tard l’embryon. De la puberté jusqu’à la ménopause, toutes les filles vivent cette réalité. Il est possible de maîtriser parfaitement son cycle pour ne pas tomber enceinte en faisant le calcul adéquat.

calculer simplement votre cycle menstruel

Comment calculer simplement votre cycle menstruel ?

Pour calculer facilement votre cycle menstruel, vous devrez d’abord le comprendre. En raison de sa régularité et de sa durée, les modes de calcul peuvent varier.

  • Pour un cycle régulier :

Un cycle menstruel est décomposé en trois phases. Celle avant l’ovulation : la phase folliculaire. L’ovulation, et la phase lutéale qui survient juste après l’ovulation. Si vous avez un cycle régulier, cela voudra dire que sur plusieurs mois vous avez noté le même nombre de jours. Ainsi, pour connaître la période pendant laquelle vous ne devriez pas avoir des rapports sexuels, c’est très simple. Il suffit de considérer un jour X du cycle comme votre repère. Le jour X est obtenu en soustrayant 14 jours de la date qui marque la fin de votre cycle. Ensuite, vous devez compter trois jours avant et après le jour X. Ces six jours représentent la période au cours de laquelle vous devez faire preuve d’abstinence.

  • Pour un cycle irrégulier :

Lorsque vous faites une observation sur plusieurs mois, vous pouvez facilement savoir si votre cycle est irrégulier. Si sa durée oscille souvent entre 24 et 36 jours alors la méthode de calcul mentionnée plus haut ne sera pas très efficace. Si vous vous retrouvez dans cette catégorie, il est moins évident pour vous de calculer avec précision votre période d’ovulation. N’ayez crainte, il existe toutefois des méthodes pour vous. La méthode de la courbe de température et des tests d’ovulation. Les autres méthodes qui existent peuvent être hasardeuses.

Quelques symptômes qui montrent que vous êtes en période d’ovulation

Pour celles qui ont un cycle régulier, cette période peut être estimée à deux semaines avant les prochaines règles. Voici donc quelques symptômes qui vous permettront de savoir si votre ovule a été déjà expulsé.

  • l’augmentation de la libido
  • un gonflement et une sensibilité accrue des seins ;
  • des sécrétions vaginales plus transparentes et moins épaisses
  • une douleur importante au niveau de l’abdomen.

Si vous êtes vigilantes, vous verrez que votre corps vous parle. Il suffit d’être attentive et de savoir l’écouter. Il existe plusieurs méthodes pour calculer la date d’ovulation. Chaque femme étant unique, vous pouvez avoir un cycle régulier ou irrégulier. Il est recommandé de toujours prendre d’autres précautions d’usage afin de ne pas être surpris par une grossesse imprévue.

Avec ces différentes techniques, vous serez désormais en mesure de calculer facilement votre cycle menstruel.

L’intérêt d’avoir un calendrier menstruel

avoir un calendrier menstruelAuparavant, les femmes avaient tendance à prendre un agenda pour noter tous les mois, le début et la fin des règles. Cela demandait forcément de la précision, mais, avec l’essor des nouvelles technologies, tout est désormais beaucoup plus simple. Sur le site https://www.calculer-ovulation.fr/calendrier-menstruel/, vous aurez par exemple à votre disposition un calendrier très intéressant, pratique et précis.

  • Vous renseignez le nombre de jours pour votre cycle, il peut être de 21, 28 ou 32 jours.
  • Le cycle n’est pas forcément régulier d’un mois à un autre et c’est aussi le cas d’une femme à une autre.
  • Vous devrez aussi mentionner le début de vos précédentes règles et le site s’occupe de réaliser les calculs.

Vous aurez ainsi des indications précises notamment concernant votre ovulation, c’est une donnée importante surtout si vous souhaitez par exemple avoir un enfant. Vous pourrez ainsi planifier beaucoup plus facilement les rapports sexuels non protégés dans le but d’augmenter vos chances d’avoir un bébé. En parallèle, vous aurez également la date de la fécondation possible et celle pour le début de vos prochaines règles. Cela vous permet par exemple de prévoir des protections dans votre sac. Que ce soit pour des serviettes hygiéniques ou des tampons, vous aurez besoin de prévoir un certain nombre.